En savoir plus sur le travail dans les monastères

Le travail, dans les monastères, régule la vie quotidienne depuis des siècles. Les moines et les moniales tentent, ces dernières années, de vendre plus largement leur production car elle assure leur subsistance. 

Un  petit peu d’histoire 

A l’époque médiévale, le monastère est au centre de la vie sociale. Les moines doivent assurer leur propre subsistance mais également celles de tous ceux qui gravitent autour : indigents, pèlerins… Les moines cultivent, soignent leur vigne, élèvent des animaux, développent des produits à base de plantes pour soigner... Certaines de ces recettes ont traversé les âges et vous sont désormais directement accessibles grâce la box de Séraphin, la manière la plus simple de les découvrir, les faire connaître et en profiter.  

Le travail aujourd’hui dans la vie monastique 


Il est le résultat d’un savant dosage entre les besoins concrets de la communauté au point de vue économique, les capacités de chaque personne et éventuellement ses goûts. Le tout est vécu dans un climat d’obéissance librement acceptée qui permet une certaine souplesse, chacun se sachant et se voulant non propriétaire de son emploi. Nous sommes donc loin du monde dans lequel nous vivons où la productivité est reine. 

Les monastères de Séraphin 

Principalement de France, mais pas seulement puisque vous découvrirez, au fil de vos box, des produits de Belgique, d’Italie, d’Espagne, de République Tchèque ou même de communautés missionnaires à des milliers de kilomètres, comme au Cameroun ou en Inde du Sud.

 

 

© 2015 La Box de Séraphin.
Tous droits réservés
Direction artistique et illustrations : ©Olivier Mange
Toutes reproductions interdites.
Dernière mise à jour : le 16 février 2016